Rechercher
  • Sophie LUBIN

Pourquoi l'association s'appelle @Maryse Project?

Mis à jour : 29 nov. 2020


Je suis une grande fan de Maryse Condé, écrivaine guadeloupéenne. Ses romans racontent son histoire, notre histoire, celle des antillais tout en ayant une portée universelle. Comme sa vie, entre la Guadeloupe, l’Hexagone, le Sénégal, les Etats-Unis, l’Angleterre. Ce modèle de femme devrait inspirer les jeunes générations. C’est tout d’abord un hommage que je lui rends.


Le prénom Maryse, un peu désuet, associé au terme project en anglais, qui lui confère un aspect moderne, montre la volonté de faire un pont entre modernité et tradition. Il est important de valoriser les richesses de la Guadeloupe et de les sublimer grâce aux apports de la modernité et de la technologie en particulier. Construire les bases d’un futur plus serein et apaisé serait un très beau cadeau à offrir à la jeunesse guadeloupéenne. Pour cela, il faut la rassurer dans ses capacités et lui donner les clefs pour aborder en confiance les années à venir, convaincue de sa valeur au point de ne plus avoir envie de la justifier.


Enfin, une maryse est un instrument de cuisine, qui permet d’incorporer des blancs d’oeufs sans les casser, en douceur, à une préparation culinaire. La maryse a une tête souple et flexible, et elle permet de ramasser tout le contenu d’un récipient, sans en laisser derrière. Souplesse, douceur, efficacité, laisser le moins de jeunes possible à la traîne, on a envie que Tatie Maryse nous materne et nous encourage dans nos projets, rassurés par un gâteau fouetté, madeleine de Proust.


Maryse,prénom féminin, confirme la volonté d’inclusion des jeunes femmes, dans la construction du futur tech de la Guadeloupe. Néanmoins, chez Maryse tous les jeunes sont les bienvenus sans distinction de sexe.





#communauté #équipe #Guadeloupe #futur

35 vues0 commentaire
  • Gris Twitter Icon
  • TIC Tac
  • Gris Icône Instagram
  • Gris LinkedIn Icône

©2020 par @MaryseProject. Créé avec Wix.com