Gwada Girls Tech Day

Samedi 6 Novembre 2021 

Hello toi,

Oui toi qui es en 4ème, 3ème ou 2nde, nous t'avons préparé un programme de ouf pour le #2GTD !

Viens rencontrer des femmes extraordinaires qui ont des métiers qui révolutionnent le monde !

Apatoudi palé, apatoudi kouté, tu vas aussi pratiquer grâce aux ateliers  : un peu de programmation, une touche d'intelligence artificielle, une pincée de cybersécurité.

Nos experts seront là rien que pour toi : aide au CV, et à la recherche de stage. Nous allons faire ressortir tes plus beaux atouts.

 

Alors tu viens?

pexels-julia-m-cameron-4144037.jpeg
pexels-alena-darmel-7750693.jpeg

Le #2GTD c'est Quoi ?

Le Gwada Girls Tech Day est un évènement proposé par @Maryse Project et le CNFF le Conseil National des Femmes Françaises, qui met à l'honneur l'expertise de femmes au cœur des métiers de la Tech et scientifiques.

Des femmes inspirantes avec des parcours exceptionnels vont pitcher pour la jeunesse féminine guadeloupéenne.
Tout au long de cette journée, les participantes vont pouvoir être en totale interaction avec les différents acteurs du domaine de la Tech et découvrir leurs métiers à travers des conférences, des tables rondes, des ateliers et même du coaching.


Pour Qui ?

Principalement les collégiennes et lycéennes de la 4ème à la 2nde mais pas que. L'orientation scolaire étant l'affaire de tous, nous attendons aussi les parents, les professeurs, les chefs d'établissements scolaires qui œuvrent également pour découvrir les futurs talents.

Pourquoi ?

L'objectif du Gwada Girls Tech Day est d'encourager les jeunes filles entre 14 et 17 ans à s'intéresser aux filières Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques (STEM).
La présence des femmes dans ces domaines est plus qu'essentielle.
L'éducation tient donc un rôle capital pour permettre à ces jeunes filles d'envisager de faire carrière dans ces métiers : cybersécurité, programmation,  analyse de données, intelligence artificielle, développement d'applications...
Le Gwada Girls Tech Day permet cette approche auprès de la jeunesse guadeloupéenne.

Nous avons hâte de vous y retrouver !

Nos ateliers

Pitsch et table rondes

Pitch & Table Ronde

Programmation& IA

 Cybersécurité

Empowerment

Prototypage

Robotique

y = f(x)

Concours de maths

Nos marraines

LOVELY-EUPHRASIE-CLOTHILDE-L-OREAL.jpeg

Dr Lovely Euphrasie-Clotilde

Elle se spécialise dans le domaine de la physique en licence, puis obtient en 2012 un master Science de la Matière.

Après ses études, elle commence une carrière d’enseignante avant d’oser se lancer dans la recherche après une discussion avec un camarade qui venait d’obtenir une bourse doctorale.

« Ce fut un déclic : en débutant mon doctorat, j’ai compris que la recherche, qui m’a toujours terrifiée, était ma véritable passion », explique-t-elle.

Pour le financement de sa thèse, la chercheuse fait face à quelques difficultés, qu’elle estime récurrentes pour les doctorantes, notamment lorsqu’elles sont mères.

Soutenue en 2018, sa thèse de doctorat en Sciences de l’Univers porte sur la climatologie du transport des aérosols désertiques au-dessus de l’Atlantique vers la région Caraïbe.

Son but est de caractériser la pollution atmosphérique causée par le passage épisodique des brumes de sable provenant des côtes africaines sur la qualité de l’air de l’arc antillais.

Depuis juillet 2019, elle mène ses recherches au sein du laboratoire de recherche indépendant KaruSphère."

Lovely Euphrasie-Clotilde mène des travaux sur l’impact des brumes de sable sur la qualité de l’air dans la Caraïbe. Une problématique pour le moins essentielle dans nos territoires.

Au sein du laboratoire KaruSphère, aux Abymes, Lovely étudie quotidiennement les données satellites (fournies par la NASA), mesurées au sol par des organismes spécialisées dans la qualité de l’air (Gwad’air, Madinin’air), et climatologiques de Météo France, sur la température, l’humidité… L’objectif étant de définir la composition, les propriétés des brumes de sable africaines qui impactent la qualité de l’air dans la Caraïbe.

Muriel-Tramis.png

Muriel Tramis

Ingénieure en informatique devenue conceptrice de jeux vidéo ( La Bosse des Maths, Gobliiins, Urban Runner, ADI-ADIBOU) !

Elle est la première femme de l‘industrie du jeu vidéo à avoir reçu la Légion d’honneur. le 14 juillet 2018.

"Bien sûr que cette distinction revêt une signification particulière.
En tant que femme, d’origine antillaise, devenir ingénieure informatique puis entreprendre une carrière dans le secteur des jeux vidéo, milieu majoritairement masculin, il y a plus de trente ans, aurait pu s’avérer effrayant.

Mais la curiosité a toujours été mon moteur et finalement, je ne me suis jamais posé la question de la légitimité.

Comme le disait peu ou prou Mark Twain : Elle ne savait pas que c’était impossible alors elle l’a fait !"

Muriel Tramis a débuté sa carrière comme ingénieure en informatique puis est devenue conceptrice de jeux vidéo ( La Bosse des Maths, Gobliiins, Urban Runner, ADI-ADIBOU) ! Elle opère actuellement le projet de création de son studio indépendant Sensastic Games et la production de jeux éducatifs et culturels.

Elle est la première femme de l‘industrie du jeu vidéo à avoir reçu la Légion d’honneur le 14 juillet 2018.

Découvre le programme détaillé
et les différents intervenants de cette superbe journée
-> programmation

 

Nos Partenaires

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.